À propos de mongabay | Aide | Contacter | RSS | Twitter
Page d'accueil    |    Actualités    |    Les forets humides    |    Les poissons tropicaux    |    Photos    |    Pour les enfants     |    Madagascar

Les forêts tropicales: The Understory Ruby on Rails application could not be started

Ruby on Rails application could not be started

The application has exited during startup (i.e. during the evaluation of config/environment.rb). The error message may have been written to the web server's log file. Please check the web server's log file (i.e. not the (Rails) application's log file) to find out why the application exited.
Application root:
/data/apps/mongabay/releases/20100301050325
Gorilles des basses terres de l'ouest (Gorilla gorilla gorilla). (Photo de R. Butler)

MAMMIFERES sur le SOL DE LA FORET

Comme il y a peu de plantes poussant au sol, la forêt tropicale humide ne peut subvenir aux besoins que d'un petit nombre de gros mammifères et par conséquent un nombre encore plus petit de prédateurs. La majorité des animaux vivant au sol sont de taille petite à moyenne qui se nourrissent sur des fruits et graines tombés au sol, des pousses et des petites proies.

HERBIVORES

Parce que la majorité de la végétation se trouve hors de portée des animaux de la forêt, les forêts tropicales humides ne peuvent supporter que de petites biomasses de gros herbivores, surtout en comparaison des savannes environnantes. La majorité de leur pitance provient de la consommation de fruits tombés, graines et fleurs.

RAMASSEURS DE FRUITS ET GRAINES

des niches entières se sont ouvertes pour des espèces qui se nourrissent exclusivement de matière tombée. Des évolutions convergentes ont résulté en des adaptations et apparences similaires sur chaque continent boisé, même si aucune n'appartient à la même famille. Cette niche est replie en Asie par le chevrotain; en Afrique par les duikers; et en Amérique Centrale et du Sud par l'Agouti. Ces trois groupes d'animaux ont des structures similaires—de la taille d'un lapin avec des des pattes fines et des des griffes pointues au bout de leur sabots—et un comportement similaire—tous les 3 sont des animaux nerveux du fait que leur viande est grandement recherchée et appréciée.

Il y a au moins six espèces de duikers, un type de petite antilope, qui se nourrit excluisement de fruits et graines tombés. La forêt tropicale Africaine est capable de supporter cette diversité à n'importe quel endroit parce que chaque espèce s'est adaptée à manger des différents types de graines. Par exemple, une espèce est capable de manger de gros fruits grâce à sa machoire flexible. Une autre espèce a des dents spéciales qui lui permettent d'ouvrir certaines des graines les plus dures de la forêt tropicale.

Agoutis, acouchis, et pacas, tous de la taille d'un chat, principalement norturnes, rongeurs du Nouveau-Monde, sont des exemples de l'incroyable radiation des rongeurs dans le Nouveau-Monde. Les rongeurs de Nouveau-Monde sont d'importants disperseurs de graines dans les forêts tropicales humides, comme les écureuil des régions tempérées, par le fait qu'ils collectent des graines et les enterrent dans des cachettes éparpillées sur des étendues relativement larges. Une bonne partie des graines cachées seront abandonnées et germeront, à présent à une distance raisonnable de l'arbre parent. Les agoutis et les pacas sont actifs dans les mêmes forêts, mais évitent toute compétition directe en se nourrissant à différents moments: les agoutis ont plutôt tendance à être diurne (actifs le jour), tandis que les pacas sont plutôt nocturnes.

GROS HERBIVORES


Okapi (Okapia johnstoni)



Acouchi Rouge (Myoprocta exilis)



Eléphant d'Asie (Elephas maximus)



Gorilles des basses terres de l'ouest (Gorilla gorilla gorilla)



Gorilles des basses terres de l'ouest (Gorilla gorilla gorilla)



Tapir Malais (Tapirus indicus)



Rhinoceros de Sumatra (Dicerorhinus sumatrensis)



Rhinoceros de Sumatra (Dicerorhinus sumatrensis)


Brown Agouti (Dasyprocta variegata) on clay lick
Agouti brun (Dasyprocta variegata) sur une argilière


Agouti in forest clearing
Agouti dans une clairière


Dans la forêt tropicale humide la vie mammifère est aussi abondante et diverse que les autres formes de vie. Cependant les petits mammifères sont plus communs et les gros mammifères sont beaucoup moins nombreux que dans les forêts des climats tempérés et les savannes Africaines.La rareté des grands mammifères est en partie due au manque de feuilles sur lesquelles se nourrir au niveau du sol. Seul un petit nombre d'espèces de grands mammifères existe dans la forêt tropicale humide: l'okapi, l'éléphant, l'hippopotame pygmée, le bongo, et le gorille d'Afrique; le tapir, le rhinoceros, le cerf de forêt, et l'éléphant d'Asie; et le tapir d'Amérique du Sud.

Afrique

L'étrange Okapi est une girafe primitive, d'à peu près la taille d'un cheval, que l'on trouve dans une petite région de la forêt tropicale du Zaïre bordé part les rivières Ituri, Uele, et Zaïre. Il a des pattes rayées comme un zèbre pour l'aider à se fondre aux ombres de la forêt et un long cou pour pour atteindre les feuilles au-dessus du sol. L'okapi est solitaire ou vit en paires et se nourrit de feuilles qui sont dédaignées par les autres créatures de la forêt. L'okapi ne fut découvert par la science moderne qu'en 1899 et il en existe moins de 10.000 aujourd'hui. Durant la récente guerre civil dans la République Démocratique du Congo (Zaïre), la Réserve d'Okapi a souffert beaucoup d'invasion par les réfugiés et milices s'enfuyant. Nous ne savons pas pour le moment comment s'en sont sortie la population d'okapis.

Le gorille est le primate le plus grand au monde, pesant jusqu'à 660 pounds (300 kg), mesurant plus de 6.6 feet (2 m) d'une main a l'autre, et mesurant 6 pieds (1.8 m) de haut à quatre pattes et encore plus lorsque'il est debout (les femelles pèsent en général moins de 120 kg-265 pounds). Les gorilles sont représentés par 2 sous-espèces: le gorilles des forêts tropicales des terres basses de l'Ouest au Gabon, Cameroun, Nigéria, et Congo; et le gorille de l'est ou de montagne des forêts de nuage en Ouganda, au Rwanda, et au Congo (Zaïre). Les gorilles viven en groupes familiaux consistant d'un mâle dominant à dos argenté, 1 à 3 sous-adultes mâles, femelles et jeunes. Les gorilles construisent des nids chaque nuit; les mâles construisent généralement les leurs par terre ou sur des branches basses, tandis que les femelles construisent leurs quartiers plus haut dans les arbres. Les mâles à dos argenté ont un contrôle quasi complet sur le groupe et leur ordonne quand commencer à construire les nids, quand se nourrir, et comment accepter les intrus. Les gorilles, malgré leur réputation de brutes, sont en fait des créatures douces, investigatrices qui se nourrissent de feuilles, tiges et pousse de bambous.

Article sur le braconnage des gorilles


Les éléphants Africain sont les plus gros animaux terrestres au monde et sont généralement associés avec les plaines de savannes d'Afrique. Cependant, certains éléphants Africains (maintenant considérés comme une sous-espèce séparée d'éléphant) pénètrent dans la forêt tropicale d'Ituri au Zaïre où ils jouent un rôle essentiel, bien que pue compris "d'architectes de la forêt tropicale." Les éléphants créent des clairières dans la forêt où ils se réunissent en des points de dépôt de minéraux et leurs endroits préférés pour boire. Après des centaines et des milliers d'années de piétinement et excavation par les éléphants, certaines de ces clairières peuvent atteindre plusieurs centaines de mètres de largeur. Les éléphants conservent ces clairières ouvertes en écrasant les jeunes plantes colonisatrices et en se nourissant de nouvelles feuilles. Ces clairières attirent d'autres espèces qui boivent au trou d'eau et chassent les proies à découvert. Les éléphants, en mangeant les jeunes feuilles dans la forêt, permettent également à davantage de lumière de pénétrer la canopée et atteindre le sol de la forêt. Les éléphants non seulement nettoient des secteurs, mais contribuent aussi à la dispersion des arbres, car certaines espèces de graines ne germeront qu'après être passées par le système digestif d'un éléphant.

Article sur la traque des éléphants de forêt au Ghana

Photos d'éléphants de savanne au Botswana]


Asia

Comme les éléphants Africains, les éléphants Asiatiques jouent un rôle similaire dans les forêts tropicales humide d'Inde et d'Asie du Sud-Est. Ils furent introduits sur la 3ème plus grande île au monde, Bornéo, lorsqu'ils furent offert ebn cadeau au sultan au début du 19ème siècle.

L'Asie, comme l'Afrique, a également des rhinocéroses, mais ceux d'Asie sont davantage associés avec la forêt tropicale et sont beaucoup plus petits. Les rhino de Sumatra et Java sont au bord de l'extinction à cause de la perte de leur habitat et parce qu'ils sont chassés pour leur corne, qui est réduite en fine poudre et utilisée à des fins médicales malgré sa composition : 100% kératine—la même substance que les ongles. On estime qu'il ne resterait que de 413 à 563 rhinocéros de Sumatra.

Le tapir Malais est le plus gros des 4 espèces de tapir trouvés dans le monde. De la même famille que les chevaux et les rhinos (Ordre Perissodactyla), le tapir ressemble à un cochon géant avec un trompe d'éléphant raccourcie, et a un corp court et épais qui peut atteindre 8 pieds (2.4 m) de longueur. Le tapir aime être près de l'eau et est un excellent nageur. Il se nourrit d'herbe, de feuilles et de fruits tombés. Comme le tapir du Nouveau-Monde, le tapir Malais vit seul ou par paire.

Amerique du Sud

Il y a 3 espèces de tapis en Amérique: 2 tapirs de montagne des Andes en Colombie et en Equateur, et l'extrèmement rare tapir de Baird allant du Mexique à l'Equateur. Les tapirs sont plus proches des chevaux et rhinos, malgré leur apparence, et ont une trompe mobile. Les tapirs sont récemment devenus le centre d'attentid'une nouvelle campagne de l'IUCN à cause de leur rapide déclin.


Questions pour résumer:
  • Quel rôle jouent les éléphants dans kes dynamiques de la forêt?
  • Qu'est-ce qu'un Okapi?




Suite: Mammifères du sol de la forêt tropicale




À moins qu'où expressément indiqué, tout contenu sur ce site Web ait été écrit par Rhett A. Butler. Ce site Web a été traduit par Doriane A.


Otras paginas:
El suelo del bosque
Semillas y frutas
Mamíferos del suelo del bosque
Aves del suelo
Invertebrates
- - - - -
Referencias
Suelos y ciclos de nutrimentos en el bosque lluvioso
Claros de luz
Mamíferos del sotobosque
Otros animales del suelo

- - - - -
Para los niños
El piso




MONGABAY.COM
Mongabay offre des actualités et des informations sur la faune et l'environnement.

Mongabay.com cherche à éveiller l'intérêt pour la faune des zones sauvages, tout en examinant l'impact sur la conservation et le développement des nouveautés concernant le climat, l'énergie, les technologies, les sciences économiques et les finances.

Sommaire
Page d'accueil
Actualités
Les forets humides
Les poissons
Photos
Pour les enfants
Madagascar
Langues
À propos
Aide
Contacter RSS/XML




Acheter des photos






Page d'accueil | Actualités | Les forets humides | Les poissons tropicaux | Photos | Pour les enfants | Madagascar | À propos de mongabay | Aide | Contacter | RS | Twitter



Copyright Rhett Butler 2009